-10% pour tout achat sur le site
45 000 €
Acheter
Estimation d'un livre ou d'un manuscrit
GROTIUS, Hugo

De Iure Belli ac pacis libri tres

Paris, Nicolas Buon, 1625

BEL EXEMPLAIRE RELIÉ À L’ÉPOQUE EN VÉLIN BLANC ET SOUPLE

PMM 125

ÉDITION ORIGINALE, troisième état

In-4 (238 x 173mm). Titre imprimé en rouge et noir, marque typographique de Buon sur la page de titre, avec l’index et le feuillet d’errata à la fin du volume, initiales et culs-de-lampe gravés sur bois

COLLATION : a6 e4 i4 o4 A-Z4 2a-Z4 3A-B4 3C2 3D-S4 4A-Z4 5A-Q4, le cahier 3C est formé de deux feuillets doublement paginés au sommet de chacune des quatre pages de 385 à 392 (conformément à Ter Meulen et Diermanse)

RELIURE DE L’ÉPOQUE. Vélin souple ivoire, titre à l’encre brune et noire en haut du dos

Quelques cahiers brunis, quelques petites piqûres brunes comme d’habitude avec ce livre, comblement de trous de vers dans les marges extérieures des 3 premiers feuillets

Commencé en France vers 1622, à la demande de Peyresc, le traité Sur le droit de la guerre et de la paix, est dédié à Louis XIII. Cet ouvrage fonde véritablement la philosophie du droit et la conception d’un droit naturel au fondement des droits particuliers et des lois des nations. Dès sa publication, il est considéré comme devant être la base des rapports entre les divers pays.

Grotius souhaite d’abord le faire imprimer en Hollande et envisage, sur le conseil de son épouse, d’acquérir une presse et de l’imprimer à ses frais. Il se tourne finalement vers l’imprimeur Nicolas Buon, déjà chargé d’éditer plusieurs de ses ouvrages. L’impression commence en novembre 1624, et les premiers exemplaires sortent des presses juste à temps pour la foire de Francfort, en mars-avril 1625.

“This [book] was the first attempt to lay down a principle of right, and a basis for society and government, outside Church or Scripture. The distinction between religion and law or morality is not clearly made, but Grotius’ principle of an immutable law, which God can no more alter than a mathematical axiom, was the first expression of the ‘droit naturel’, the natural law which exercised the great political theorists of the eighteenth century, and is the foundation of modern international law”. (Printing and the Mind of Man, n° 125).

Hugo Grotius (en hollandais, Hugo de Groot), né à Delft en 1583 et mort à Rostock en 1645. Ses débuts sont ceux d’un enfant prodige : ses études fulgurantes lui valent les éloges de Casaubon, Juste Lipse et Scaliger. Il plaide à 16 ans, édite Martianus Capella et est reconnu comme un grand poète latin pour ses tragédies bibliques. Pensionnaire de Rotterdam, Grotius soutient les thèses d’Arminius sur la valeur des œuvres, mais est battu et emprisonné en 1619 par les Gomaristes. Il s’échappe en 1621 et part en France, qu’il quitte en 1631 pour servir les puissances protestantes du Nord.

BIBLIOGRAPHIE : 

Printing and the Mind of Man, n° 125 -- Ter Meulen et Diermanse, Bibliographie des écrits imprimés de Hugo Grotius, n° 565 -- J.-C. Brunet, Manuel du libraire, II, col. 1765