-10% pour tout achat sur le site
600 €
Acheter
Estimation d'un livre ou d'un manuscrit
[SAND, George, et d'autres]

Dodecaton ou le Livre des Douze

Paris, Victor Magen, 1837

RÉUNION DES GRANDS ROMANCIERS DE L'ÉPOQUE ROMANTIQUE : STENDHAL, SAND, MÉRIMÉE, MUSSET, DUMAS, VIGNY, JANIN…

BEL EXEMPLAIRE RELIÉ PAR ALLÔ ET CITÉ PAR LE BULLETIN MORGAND

ÉDITION ORIGINALE ET COLLECTIVE
2 volumes in-8 (224 x 135mm)
COLLATION : (vol. I) : 4 f. n. ch., 2-424 pp. 1 f. n. ch ; (vol. II) : 2 f. n. ch., 4-409 pp., 1 f. n. ch.
RELIURES SIGNÉES D’ALLÔ. Dos et coins de veau bleu, dos à nerfs ornés de filets doré, avec les couvertures beiges imprimées de l’éditeur, non rogné, relié entièrement sur brochure, le relieur a renforcé les couvertures par un feuillet volant de papier plus épais
PIÈCE JOINTE : avec les deux ff. d’annonces de l’éditeur mentionnés par Vicaire et Carteret et donc requis pour la complétude du volume, placés avant le titre du volume 1
PROVENANCE : Bulletin Morgand, n° 25, juin 1889, n° 16950, p. 21

Recueil de douze nouvelles dont Le Dieu inconnu de George Sand, Les Âmes du Purgatoire de Mérimée, Faire sans dire d'Alfred de Musset, Mon Voyage à Brindes de Jules Janin, Quitte pour la peur d'Alfred de Vigny, Le Philtre de Stendhal et La Main droite du sieur de Giac d’Alexandre Dumas. Le recueil, dont quelques textes avaient déjà paru dans la Revue des Deux Mondes, reçut une critique enthousiaste :

“en somme, le Dodecaton pourrait bien relever tout d’un coup la vogue tombée des associations de conteurs. Dût pourtant l’émulation des libraires rassembler les nouvelles par centaines, nous doutons fort qu’elle produisit, en beaucoup de volumes, une somme de mérite égale à celle condensée dans le Livre des Douze.” (Revue des Deux Mondes, 1836, p. 232).

BIBLIOGRAPHIE : L. Carteret, Le Trésor du Bibliophile romantique et moderne I, 219 -- G. Vicaire, Manuel de l’amateur de livres du XIXe siècle, III, col.280-281