-10% pour tout achat sur le site
2800 €
Acheter
Estimation d'un livre ou d'un manuscrit
MALRAUX, André

La Condition humaine

Paris, Gallimard, 1933

L’UNE DES GRANDES ŒUVRES DE LA LITTÉRATURE DU XXE SIÈCLE ET L’UN DES TEXTES FRANÇAIS LES PLUS LUS.

EXEMPLAIRE SUR PUR FIL-LAFUMA

ÉDITION ORIGINALE

In-8 (183 x 113mm). Mention d’édition originale sur la couverture, avec le feuillet de faux-titre ajouté (“septième partie”) entre les pp. 374 et 375 du cahier 24

TIRAGE : exemplaire numéroté 152, l’un des 42 hors commerce, faisant partie des 209 exemplaires in-octavo couronne imprimés sur pur fil Lafuma-Navarre

RELIURE SIGNÉE DE POURRIEUX. Dos et coins de maroquin grenat, dos à nerfs très orné et doré, papier de garde doré, témoins conservés, tête dorée, couverture et dos conservés

Infimes frottements au dos et à la charnière supérieure

Ce roman forme le troisième volet à la fois violent et tragique du cycle d'Extrême-Orient. Il rendit célèbre André Malraux. Il l’avait commencé en septembre 1931 pendant ce tour du monde qui l'amena à Canton, théâtre des Conquérants, puis à Shangaï. L'action du roman s'y déroule depuis le moment de l'insurrection communiste de mars 1927 jusqu'à son écrasement par Tchang Kaï-Chek le 12 avril suivant. Le sentiment de la précarité humaine ne laisse pas d'autre issue aux personnages qu'une mort héroïque, venant confirmer les valeurs pour lesquelles ils ont agi. La Condition humaine valut à Malraux le prix Goncourt en 1933.

Le relieur A. R. Pourrieux a “exercé de 1945 à 1956. Il travailla pour André Gide et plusieurs de ses reliures figurèrent à l’exposition de la Bibliothèque nationale en 1970.” (Fléty, Dictionnaire des relieurs, p. 146).