-10% pour tout achat sur le site
35 000 €
Acheter
Estimation d'un livre ou d'un manuscrit
RIMBAUD, Arthur

Une Saison en enfer

Bruxelles, Alliance typographique (M.-J. Poot et Cie), 1873

RELIURE DE JEAN DE GONET

ÉDITION ORIGINALE

In-12 (166 x 112 mm)

TIRAGE estimé à 400 exemplaires

RELIURE SIGNÉE DE JEAN DE GONET, datée de 1988 : “plats souples en galuchat vert bronze, festonnés en tête et queue de petites pièces faussement surpiquées de veau brun poli à l’agate et bordés en gouttière d’une baguette d’ébène. Aux mors, bordure d’ébène à ressaut de joncs de même bois. Couture sur deux nerfs gainés de fil noir. Dos veau brun poli à l’agathe. Doublures nubuck brun clair, gardes anthracite” (F. Le Bars), couverture conservée. Chemise, étui.

On connaît l'histoire d’Une Saison en enfer. La fin du texte est suivie des dates “avril - août 1873” et c’est en août ou septembre suivants que, probablement, Rimbaud remit ou adressa son manuscrit – aujourd’hui perdu – à un imprimeur bruxellois. Vers la fin octobre, il revint à Bruxelles pour entrer en possession des livrets imprimés. Faute sans doute de pouvoir régler le solde de la facture, il ne put disposer que de quelques exemplaires et dut laisser le stock restant (d’un tirage total de 500 exemplaires) dans l’atelier de l’imprimeur où il ne sera découvert qu’en 1901.

Après que Rimbaud disparut en Afrique, un groupe d'admirateurs passionnés commença à réunir ses textes épars et entreprit les grandes publications de son œuvre. On doit à leurs constants efforts le passage de l'œuvre de Rimbaud à la postérité. À la suite de la disparition d’une grande partie de l'édition d’Une Saison en enfer, le texte était très difficilement trouvable.

BIBLIOGRAPHIE : 

M. Clouzot, Guide du bibliophile français, p. 237 -- Fabienne Le Bars, Jean de Gonet relieur, Paris, 2013, n° 0532