-10% pour tout achat sur le site
25 000 €
Acheter
Estimation d'un livre ou d'un manuscrit
PINDER, Ulrich

Speculum passionis domini nostri Ihesu christi

Nuremberg, Chez l’auteur, 30 août 1507

L'UN DES PLUS IMPORTANTS LIVRES ILLUSTRÉS ALLEMANDS DU DÉBUT DU XVIE SIÈCLE.

BEL ET RARE EXEMPLAIRE DE CET OUVRAGE TRÈS PEU COMMUN.

GRAND DE MARGES

ÉDITION ORIGINALE

In-folio (310 x 214 mm.) lettres rondes, deux colonnes de soixante lignes

COLLATION : A-O6, P-Q4, soit 91 ff., 1 f. bl.

ILLUSTRATION : 78 gravures sur bois dont 40 à pleine page, 32 d’entre elles dessinées et gravées par Hans Leonard Schaüflein, 38 vignettes dans le texte

RELIURE DU XIXe SIÈCLE. Plein maroquin brun, dos à nerfs, titre et tranches dorés

PROVENANCE : Henri Lambert, avocat à Versailles (ex-libris) -- Bernard Malle

Feuillet A6 légèrement plus court

Ce récit de la Passion accompagné de prières et commentaires, œuvre de l'éditeur et médecin allemand Ulrich Pinder – sans doute imprimé sur la presse que celui-ci avait installée à son domicile –, est illustré par l'élite des dessinateurs et graveurs nurembergeois de l'époque.

Sur les grandes figures de cette magnifique illustration gravée sur bois, trente deux ont été dessinées et gravées par Hans Leonhard Schaüfelein (v. 1480-v. 1540), disciple et collaborateur d'Albrecht Dürer, qui travailla aussi avec Hans Holbein. Ces bois paraissent ici pour la première fois.

"It is fairly evident that Schaüfelein in several of these cuts was indebted to Dürer's great Passion ; according to Dodgson he originally worked in Dürer's studio and painted an altarpiece from the latter's designs" (Hugh W. Davies, Fairfax Murray Cat.)

Certaines pièces gravées par Schaüfelein dénotent en outre l'influence de l'œuvre du grand Martin Schongauer (v. 1448-1491), artiste admiré par Michel-Ange et dont Dürer aurait souhaité devenir le disciple – projet empêché par la disparition précoce de Schongauer. Hans Schaüfelein a ici signé deux bois de son monagramme (M2v et N2v). Il sera bientôt, on le sait, l'artiste du célèbre Theuerdank. Deux autres gravurs bois (A2v et L6) sont attribués par Dodgson à Hans Baldung Grien (v. 1484-1545), qui fut également collaborateur de Dürer à Nuremberg dans les années 1503-1507.

Enfin, d'autres artistes, tous proches de Dürer, participèrent aussi à l'illustration de ce livre : Erhardt Schön (ca. 1491-1542) qui habita pour quelques années la maison de Dürer, Hans Süss von Kulmbach (ca. 1485-1522) qui travailla avec lui jusqu'à la fin de sa vie, ou Wolfgang Traut (mort en 1520) qui dessina l'arche de triomphe de Maximilien Ier.

BIBLIOGRAPHIE : 

Fairfax Murray (German) 333 -- J.-C. Brunet, Manuel du libraire, IV, 664-665 -- Muther 897 -- Proctor 11031