-10% pour tout achat sur le site
18000 €
Acheter
Estimation d'un livre ou d'un manuscrit
TURGOT, Michel Etienne

Plan de Paris commencé l'année 1734, dessiné et gravé sous les ordres de Messire Michel Etienne Turgot...achevé de graver en 1739. Levé et dessiné par Lois Bretez.

Paris, 1739

PARIS À VOL D'OISEAU. REPRÉSENTATION D'UN MONDE BIEN RÉEL EN GRANDE PARTIE DISPARU. EXEMPLAIRE MONTÉ EN PLAN MURAL

20 feuilles montées et assemblées

Grand plan mural (3160 x 2450mm) constitué de vingt feuilles (630 x 830mm), gravées à l'eau forte et contrecollées bout à bout sur une doublure de toile

Si le plan de Turgot conserve une vue cavalière, appelée aussi vue à vol d'oiseau, il innove surtout par ses dimensions et la précision des dessins. Alors que le XVIIIe siècle est marqué par l'abandon progressif des portraits de villes hérités de la Renaissance au profit du plan géométral, plus technique et plus mathématique, le plan de Turgot entendait aller à contre-courant de ces représentations réservées aux érudits. Véracité scientifique et représentation artistique devaient se mêler.

Dans ce contexte, Turgot fait appel à l'artiste Louis Bretez pour réaliser un plan original dont le but est de promouvoir la magnificence de la ville de Paris. Il voit donc grand pour la réalisation de cette œuvre aux dimensions dignes d'un tableau ou d'une tapisserie. Le projet de ce plan prométhéen commença en 1734 à partir de relevés pris sur le terrain par Louis Bretez. C'est avec la grande précision d'une échelle au 1/400e qu'il reproduit ce qu'il voit.

"Pour cela, le prévôt des marchands, Turgot, lui donne un mandat de visite pour entrer dans chaque maison, chaque jardin et chaque hôtel particulier. Pendant plus de deux ans, il effectue une représentation complète et minutieuse de la ville et de ses faubourgs, sans point de vue et sans point de distance. Il insuffle ainsi vie avec son crayon aux larges avenues, façades, promenades et quais révélant les transformations que connut Paris sous Napoléon III et Haussmann" (Paris 1730, d'après le plan Turgot, Archives nationales, cat. exposition, déc. 2005).

Certains exemplaires furent reliés dans les reliures de maroquin aux armes de la Ville de Paris. D'autres furent vendus en feuilles pour être montés sous forme de tapisserie, comme celui-ci.